L2EP

L2EP Logo

LABORATOIRE D'ELECTROTECHNIQUE ET D'ELECTRONIQUE DE PUISSANCE DE LILLE

Recherche, Développement et Innovation en Génie Electrique

Equipe Outils et Méthodes Numériques

cluster de calculResponsable : Abdelmounaim TOUNZI
abdelmounaim.tounzi@univ-lille.fr
L2EP, Bâtiment P2
Cité Scientifique – Université de Lille
59655 Villeneuve d’Ascq
Tél : +33 0)3-20-43-49-06

 

 

> Actualités
> Séminaires
> Développements
> Code Carmel
> Plateforme Sophemis
> Caractérisation matériaux
> Thèses

Axes de recherche

L’équipe Outils et Méthodes Numériques travaille sur le développement de modèles numériques et de méthodologies efficaces pour la conception optimale et l’étude de dispositifs électromagnétiques dans leur environnement.

Parmi les thématiques abordées, on peut citer :

  • La caractérisation et la modélisation du comportement électromagnétique des matériaux magnétiques. Prise en compte de l’impact des procédés de fabrication.
  • La construction de modèles de diverses granularités (Eléments finis, réseaux de réluctances, surfaces de réponse … etc)
  • Le développement et la mise en œuvre de méthodes numériques avancées pour la réduction des temps de calculs (estimation d’erreurs, réduction de modèles…)
  • Le couplage entre des modèles de physiques différentes avec des constantes de temps distinctes.
  • La prise en compte des variabilités des grandeurs d’entrée afin d’évaluer la dispersion sur les grandeurs d’intérêt (quantification d’incertitudes).
  • L’élaboration de méthodologies d’optimisation multi-disciplinaires, multi-niveaux, multi-échelles ainsi que le développement de stratégies d’optimisation.
  • La conception optimale de machines électriques incluant les problématiques multi-physiques comme le bruit et les vibrations mais aussi l’intégration le cycle de fonctionnement.
  • L’étude de dispositifs électromagnétiques en fonctionnement sains et défectueux pour les besoins de diagnostic.

Les résultats des travaux développés sont capitalisés dans une plateforme logicielle qui regroupe le code d’optimisation Sophémis et le code de calcul par éléments finis code_Carmel. Ce dernier est co-développé en collaboration avec EDF Lab dans le cadre du laboratoire commun LAMEL.

Mots clés

Éléments finis 3D, caractérisation et modélisation de matériaux magnétiques, quantifications d’incertitudes, réduction de modèles, estimation d’erreurs, conception par optimisation, méthodologies et stratégies d’optimisation, machines électriques dans leur environnement, diagnostic électromagnétique, optimisation multi-objectif, multi-niveau, multi-physique et multi-granularité, cycle de fonctionnement.

Equipe 

Abdelkader BENABOU, Maître de conférences HDR
Stéphane BRISSET, Professeur
Stéphane CLENET, Professeur
Frédéric GILLON, Maître de conférences HDR
Frédéric GUYOMARC’H, Maître de conférences
Michel HECQUET, Professeur
Thomas HENNERON, Maître de conférences
Yvonnick LE MENACH, Professeur
Oualid MESSAL, Maître de conférences
Thu-Trang NGUYEN, Maître de conférences
Francis PIRIOU, Professeur
Zuqi TANG, Maître de conférences
Abdelmounaïm TOUNZI, Professeur
Loïc CHEVALLIER, Ingénieur de recherche
Julien KORECKI, Ingénieur de recherche
Sylvain SHIHAB, Ingénieur de recherche

Post-Doctorant
Guillaume CARON
Kévin DARQUES
Ghislain DESPRET
Ruohan GONG
Emna JAIEM
Bilquis MOHAMODHOSEN
Jian ZHANG

Doctorant
Riheb CHERIF
Lydéric DEBUSSCHÈRE
Siyang DENG
Emile DEVILLERS
Reda EL BECHARI
Hugo HELBLING
Meryeme JAMIL
Adham KALOUN
Olivier KOKOKO
Nabil M'ZALI
Jérôme MARAULT
Raphaël PILE
Houssein TAHA
Thierry TOLLANCE
Emre UYGUN

Partenariats

Programme de recherche : MEDEE, JEOLIS
Laboratoires nationaux en génie électrique : G2Elab, Roberval, FEMTO-ST – Belfort, SATIE -Paris, IREENA, LSEE, LAPLACE, AMPERE, SEEDS
Laboratoires nationaux hors  génie électrique : Paul Painlevé (mathématiques appliquées), LAMIH (thermique), LMSP ((Procédés de fabrication et métrologie) CRIStAL (automatique et informatique)
Industriels : EDF, Jeumont Electric, Valéo, Auxel, Alstom-Transport (Ornans, Tarbes, Charleroi), Renault, IREQ
Relations internationales : Belgique (Pôle d’attraction inter-universitaire, Liège, Gand, KU Leuven), TU Cluj Napoca, Université de Bucarest, MPEI Moscou, Brésil (Université fédérale de Santa Catarina), Canada (Université Laval, Université McGill, École de technologie supérieure de Montréal), Etats Unis (Université d’Akron), Algérie (Ecole Nationale Polytechnique d’Alger, Université de Béjaïa), LARA ENIT Tunis, Finlande (Université d’Aalto), Allemagne (RWTH-Aachen), Chine (Universités de Wuhan, Jiaotong de Xi’An et académie chinoise des sciences)